MARIE-PIER ALLARD

Depuis maintenant 10 ans, Marie-Pier Allard multiplie autant les expériences télévisuelles que scéniques en tant que pianiste soliste et accompagnatrice, auteure-compositrice-interprète, chanteuse et choriste. Elle eût la chance de partager la scène avec des artistes renommés tels que Lionel Richie, Styx, The Beach Boys, Marie-Mai, Éric Lapointe, Jean Leloup et Gregory Charles. Marie-Pier s’est joint à quelques reprises à diverses émissions et évènements télévisés en tant que choriste tels que En direct de l’UniversPrière de ne pas envoyer de fleursStar Académie et Le Show du Refuge. Sur scène, nous avons pu l’apercevoir comme choriste entre autres dans Plamondon, un hommage produit par Gregory Charles, dans Le Cirque du Soleil : Le Grand Concert, un évènement célébrant les 30 ans de l’entreprise québécoise ainsi que dans plusieurs festivals tels que le Festival d'été de Québec, le festival des Montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu, le Festivoix de Trois-Rivières et le Mondial Loto-Québec de Laval. 

 

En 2008, Marie-Pier fût choisie comme pianiste dans l’émission La Cour des Grands diffusée sur les ondes de TVA. En tant qu’auteure-compositrice, Marie-Pier participa à Cégeps en Spectacle en 2013 et y décrocha le prix LOJIQ-FIMU, ce qui lui donna la chance de se produire en France, au Festival de Musique Universitaire de Belfort. Un an plus tard, elle produisit son premier spectacle solo dans le cadre des Week-ends de la Chanson Québécorà la salle Claude-Léveillée de la Place-des-Arts. En 2017, Marie-Pier fonde BOA avec le multi-instrumentiste et compositeur Dominique Beauséjour-Ostiguy, un duo original de musique instrumentale progressive. 

 

Depuis 2010, Marie-Pier est directrice artistique des évènements jeunesses classiques Sonnez les Matines de la Ville de Longueuil. Elle est bachelière du Conservatoire de musique de Montréal où elle obtient son diplôme en interprétation du piano classique en 2017 sous la tutelle de Suzanne Goyette.

Photo par Frédérique Ménard-Aubin

© Marie-Pier Allard 2019

Photos par Frédérique Ménard-Aubin